10.4.13

New York again

je file à New York vendredi , nous allons redonner là bas , à la Brooklyn Academy of music l'opéra de Charpentier " David et Jonathas " , mise en scène de Andrea Homoki , que nous avions donné l'été dernier au festival d'Aix en Provence .
http://www.bam.org/theater/2013/david-et-jonathas

et :
un extrait du final ici

toujours une joie d'aller jouer à New York  .

voici quelques photos prises en Février 2006 , à quoi ressemblait Central Park à l'époque, après une nuit de blizzard ...
































.

2.4.13

promenade au Cannet

j'aime les palmiers, leur silhouette glorieuse et grandiloquente
projet ambitieux que de les dessiner , quand on s'est mis en tête de le faire précisément palme par palme . 
des heures penchée sur l'ouvrage , mal au dos, mais ça m'a plu . 

l'idée de départ , pour ces dessins , était de commémorer une très belle journée passée au Cannet en compagnie de ma soeur ainée . Nous étions allée au musée local voir une jolie petite exposition dédiée à Bonnard, puis nous avons marché ensemble paisiblement dans cette charmante ville , j'étais émue d'avoir sous les yeux, totalement reconnaissables , les mêmes panoramas merveilleusement peints par Bonnard , arbres, couleurs ,  mosaïque des petits toits de la ville en contrebas, la mer au loin .

et puis , réalisant ce dessin , reproduisant la silhouette de ma soeur au centre de ces palmes , comme si elle les portait en parure autour de sa tête, je me suis demandé si cette image ne révélait pas autre chose , une sorte de réalité cachée .

Oui, ma soeur ressemble bien à un palmier planté en plein désert : elle aime la vie envers et contre tout, elle trouve toujours le courage et l'amour dont elle a besoin pour vivre , même dans les lieux arides qu'elle traverse. 
Et sa famille se repose à son ombre . 

non, dessiner sa silhouette en plein coeur de ce palmier n'était pas un hasard. 





















.